BIOBank / Implantation

Implantation

Information du patient receveur :
Le chirurgien qui pratique la greffe informe son patient de l’utilisation d’un produit d’origine humaine préalablement à l’intervention à l’aide, s’il le souhaite, de la « lettre d’information du receveur » fournie par Bionbank.

Traçabilité des greffons :
La nature humaine du greffon nécessite de gérer la traçabilité avec rigueur, conformément à la réglementation.
À cette fin, deux documents établis par Biobank sont placés à l‘intérieur de la boite :

  • La « fiche d’identité du greffon » certifiée par Biobank, à l’attention du chirurgien et reprenant les informations nécessaires à la traçabilité (origine, caractéristiques, résultat du dépistage sérologique, conditions de préparation…) ; Cette fiche doit être conservée dans le dossier médical du patient.
  • La « fiche d’implantation » qui devra être complétée sur les conditions d’utilisation et signée par le chirurgien greffeur. Elle est retournée à Biobank par courrier, télécopie ou courriel ; Cette fiche doit être retournée à Biobank qui gère la traçabilité des tissus.

Règles d’utilisation des greffons :
Le tissu osseux transformé nécessite une réhydratation obligatoire afin de lui conférer son élasticité naturelle. La réhydratation permet le façonnage et l’adaptation optimale du greffon à l’environnement du site de greffe.
Les différentes phases de cette préparation doivent impérativement se dérouler suivant des règles d’asepsie très rigoureuses, selon la séquence suivante :

  • Ouverture du double emballage et prélèvement avec une pince stérile,
  • Immersion dans une solution saline stérile à température ambiante, du sang du patient ou de la moelle autologue pour apporter des facteurs de croissance,
  • Ajout éventuel d’antibiotiques si le patient ne présente pas d’allergies connues.

La durée de réhydratation dépend de la taille du greffon. Elle doit être de :

  • 15 minutes minimum pour les têtes fémorales et les demi-têtes
  • 10 minutes minimum pour les blocs osseux
  • 10 minutes pour les granules
  • 2 minutes pour les poudres

Conditions particulières d’utilisation :

  • Dans des conditions de fortes sollicitations, en fonction du cas considéré, une ostéosynthèse pourra être associée et la mise en charge devra être progressive et adaptée en fonction de la stabilité primaire de la reconstruction.
  • La présentation en seringue de la poudre autorise le transfert aseptique, grâce au connecteur luer-lock fourni, d’une solution stérile de chlorure de sodium ou de sang du patient préalablement prélevé de manière aseptique.
  • La présentation en seringue des granules permet l’aspiration d’une solution stérile de chlorure de sodium , de sang du patient ou de moelle osseuse.
  • Pour la chirurgie dentaire et maxillo-faciale, l’adaptation des plaquettes et des lames en hauteur, longueur et épaisseur pourra être réalisée à l’aide d’une fraise à os à rotation rapide sous irrigation.

Contre indication :

  • Néant
  • en
  • es

Accès réservé

Vous accédez maintenant au domaine réservé aux professionnels de santé

Professionnel Orthopédie-Rachis 

  Cliquez ici

Professionnel Dentaire-Maxillo-Faciale

  Cliquez ici